L’initiateur

À quarante ans, j’apprends que je suis atteint d’une sclérose en plaques. C’est le début d’un parcours atypique.
Très fortement sensibilisé à la proximité des échéances de la maladie, je décide d’amplifier mon activité professionnelle dans l’espoir de mettre ma famille à l’abri des soucis financiers.
Après 4 années de travail acharné, mon objectif est réalisé, mais la maladie me paralyse alors totalement. Grabataire au point d’être devenu un adulte dans un corps de nouveau né, le corps médical ne laisse aucun espoir à mon épouse. Néanmoins, j’entame difficilement une rééducation dans le seul but de renverser cette descente aux enfers. Mon objectif ? Réaliser seul mes transferts, du lit au fauteuil roulant, et du fauteuil roulant au lit.
8 mois plus tard, déjouant les diagnostics médicaux, je suis redevenu autonome et j’ai retrouvé la plus grande partie de mes facultés intellectuelles. Commence alors pour moi le difficile réapprentissage de la plupart de mes fonctions vitales.
Aujourd’hui, si des séquelles neurologiques importantes persistent toujours, je poursuis mon long et sinueux chemin de guérison.

Devant ce parcours, je suis obnubilé depuis plusieurs années par une question toute simple : « Pourquoi moi et certains cas isolés, et pas d’autres ? ».
Mon expérience, et les nombreuses personnes que j’ai pu rencontrer au cours de ces années m’ont donné à réfléchir et m’ont poussé à approfondir tous les sujets concernant les maladies qui surgissent au cours d’une vie, qu’elles soient d’origine neurologique, chronique, auto-immune, et même à propos de certains cancers.

Bien évidemment, je ne connais pas le cocktail magique qui pourrait conduire à la guérison. Il appartient à chacun d’utiliser ses ressources les plus profondes au cours de son propre parcours.
En revanche, quels que soient le courage, la volonté, la ténacité, …, tout ce qui en somme constitue le minimum syndical que doit posséder chaque personne, j’ai pu identifier 7 notions à assimiler. Lorsqu’elles ne le sont pas, force est de constater que le chemin de guérison, tout comme celui d’une amélioration notable des conditions de vie, sont rendus singulièrement plus compliqués encore qu’il l’est déjà.
En toute humilité, ce sont ces 7 notions que je souhaite simplement illustrer et partager avec vous à travers les pages et les articles de ce blog.

 

Mon objectif, ainsi que celui de tous les bénévoles qui travaillent au sein de l’Association Mission Guérison est de contribuer à redonner espoir à toutes les personnes atteintes d’une grave maladie et à leurs accompagnants.
De quelles maladies s’agit-il ? Toutes celles qui ont été générées par le cerveau au cours d’une vie.

Le thème central de notre message est simple : « Sois acteur de ta guérison ! », c’est ta mission.

 

 

Photo PLA

Pascal L.